Oui canous touche encore: Une enquête auprès des garderies éducatives et des centres CPE au Canada

    À PROPOS DE L’ENQUÊTE : OUI, ÇA NOUS TOUCHE ENCORE! (2012).

    En 2009, le Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l’enfance (CSRHSGE) a convié un groupe d’experts pour l’aider à créer un programme de recherche portant sur le marché du travail. La réalisation d’enquêtes auprès d’employeurs et d’employées du secteur, semblables à celles de l’étude Oui, ça me touche! de 1998, est ressortie comme prioritaire.

    Cette priorité s’est concrétisée en 2011 et a pris la forme d’une enquête sur la main-d’oeuvre. Le CSRHSGE a travaillé avec une équipe de recherche dirigée par Kathleen Flanagan et Jane Beach en collaboration avec l’Institut de recherche social de l’Université York à la réalisation de l’étude Oui, ça nous touche encore! Un comité de direction a été créé pour orienter et soutenir le travail de l’équipe de recherche. Les membres du comité de direction apportaient un bagage extraordinaire d’expertise et d’expérience propres au secteur des services éducatifs et de garde à l’enfance (SÉGE) dans les domaines de la recherche, du gouvernement et de l’administration de services de garde à
    l’enfance.

    L’enquête Oui, ça nous touche encore! est la première occasion en plus d’une décennie d’accroître de manière substantielle nos données factuelles sur les salaires, les conditions de travail et les problèmes de ressources humaines des garderies réglementées au Canada. Cette enquête, qui s’inspire de travaux réalisés dans le cadre de deux recherches pancanadiennes antérieures, Garde à l’enfance (1991) et Oui, ça me touche! (1998), ajoute au portrait à long terme des ressources humaines dans le secteur des services éducatifs et de garde l’enfance (SÉGE) au Canada.

    Les résultats de l’enquête fourniront aux employeurs et aux décideurs des données essentielles pour s’attaquer aux problèmes en matière de ressources humaines, comme le recrutement et la rétention du personnel, la formation et le perfectionnement professionnel, les possibilités d’avancement professionnel et le niveau de satisfaction au travail.

    L’enquête Oui, ça nous touche encore! a examiné les problèmes de ressources humaines au sein d’une composante distincte du secteur des services éducatifs et de garde à l’enfance (SÉGE) au Canada. Bien que le secteur des SÉGE au Canada soit composé d’une gamme diversifiée de programmes et de services,1 cette étude s’est intéressée plus particulièrement aux employeurs, au personnel de direction et au personnel éducateur des garderies2 dotées d’un permis provincial ou territorial qui offraient des services de garde à temps plein (c.-à-d. six heures consécutives ou plus par jour, cinq jours par semaine) à des poupons, des bambins ou des enfants d’âge préscolaire.

    Une enquête auprès des garderies éducatives et des centres de la petite enfance au Canada